Début d’une nouvelle ère en soccer dans la Vallée

Jean-Philippe Langlais jean-philippe.langlais@tc.tc
Publié le 16 avril 2018

  Soccer HG.JPG

En bonne santé dans La Matapédia, le soccer s’étend dans plusieurs secteurs de la Vallée.

©Photo TC Media – Archives

CLUB 3M. Les jeunes adeptes de soccer de La Matapédia ont récemment entrepris un virage alors que le Blizzard d’Amqui est intégré à une structure qui couvre également les territoires de La Mitis et de la Matanie.

Publicité

<!–

–>

Le Club 3M a vu le jour dans but d’optimiser le développement du soccer dans la région. L’organisation s’est dotée d’un directeur technique qui veille à l’évolution des amateurs du ballon rond. L’objectif vise à permettre aux joueurs du territoire qui désirent évoluer dans un contexte compétitif de se mesurer à des adversaires de leur calibre.

<!–

–>

« Le rassemblement des 3M permet, en mutualisant les forces, d’avoir une ressource professionnelle, c’est-à-dire moi. En se regroupant, on a un bassin plus intéressant pour pouvoir aligner des équipes plus compétitives sur la scène provinciale. Le travail dans le volet récréatif a été très bien fait dans les trois clubs depuis des années. Ces trois organisations sentaient qu’il fallait franchir une étape et offrir quelque chose de plus puisque, pour beaucoup de jeunes, le récréatif ne leur suffisait pas », explique le directeur technique du Club 3M, André Thomas.

<!–

–>

Les retombées positives de cette union pourront se mesurer au fil des années. Sur le plan sportif, les équipes du Club 3M pourraient devenir très concurrentielles sur un horizon de trois ou quatre ans si toutes les conditions sont réunies, estime M. Thomas.

<!–

–>

L’importance du récréatif

<!–

–>

L’implantation de la nouvelle structure ne vise pas à développer une élite au détriment du soccer récréatif, bien au contraire. Les trois organisations, dont celle du Blizzard, s’assureront de coordonner les activités récréatives. « Même si mon rôle est de développer le compétitif, mon objectif est aussi de développer et d’ancrer le récréatif. Je ne vois pas l’un sans l’autre. Ce sont deux modes qui s’imbriquent l’un dans l’autre. Il faut s’assurer que la vision des trois clubs est la même. On est dans cette phase », précise André Thomas.

<!–

–>

Le directeur technique dit déjà assurer une présence soutenue dans La Matapédia. Depuis septembre, il parcourt les écoles primaires du territoire pour conseiller les jeunes adeptes. Le soccer récréatif s’étend à la grandeur de la Vallée, si bien que ce sport sera pratiqué dans plusieurs localités matapédiennes. « L’idée est de créer un soccer de proximité pour les enfants de 4 à 10 ans. Dans tous les villages, on est capable d’avoir des équipes à cet âge-là. À partir de 11 ans, ils vont vers Amqui, et à partir de 13-14 ans, il y a le 3M. En plus de s’entraîner à Amqui, le joueur peut aussi intégrer les équipes 3M réunissant les joueurs d’Amqui, Mont-Joli et Matane », précise André Thomas.

<!–

–>

Le début de la saison extérieure est prévu le 19 mai, notamment du côté de Causapscal. À Amqui, où une abondante quantité de neige s’est accumulée sur les terrains au cours de l’hiver, il faudra attendre la fonte complète avant de fouler les surfaces de jeu.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s